PARIS (Reuters) – François Bayrou a félicité Nicolas Sarkozy pour son élection à la présidence de la République et estimé que gagnants et perdants de ce scrutin étaient désormais coresponsables de la France. « La campagne électorale nous a souvent opposés mais je veux lui adresser mes félicitations et mes voeux de citoyen pour son mandat », a dit le président de l’UDF à l’adresse du nouveau président élu.

« Ces voeux sont en même temps des voeux pour la France », a ajouté François Bayrou, qui avait obtenu 18,6% des voix au premier tour de l’élection présidentielle.

« Je pense à ceux autour de lui qui se réjouissent ce soir en pensant qu’un grand pas a été fait pour eux et pour leur pays. Je souhaite de toutes mes forces qu’ils aient raison », a poursuivi le député des Pyrénées-Atlantiques.

« Mais nombreux aussi sont ceux qui sont déçus et inquiets et ceux-là, je ne les oublie pas », a-t-il ajouté.

Dans la perspective de la naissance du Mouvement démocrate qu’il doit créer cette semaine en remplacement de l’UDF, François Bayrou a estimé que gagnants et perdants de ce scrutin devront travailler au service du pays.

« En vérité, celui qui a gagné et ceux qui n’ont pas gagné, même s’ils ne le savent pas, ils sont coresponsables de l’avenir du pays », a-t-il dit.

« Nous avons un grand pays en charge, une grande histoire, un grand peuple. Nous devons à ce peuple de conjuguer nos forces pour préparer son avenir », a conclu François Bayrou.



Laisser un commentaire

politish |
déclaration de corti |
Ce n'est pas rien |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | PARTI SOCIALISTE
| Le blog du Parti communiste...
| ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE