COMMUNIQUE DE PRESSE

JEAN-PAUL, candidat à l’élection législative

sur la 3ème circonscription d’Ille-et-Vilaine

 Rennes, le 25 Avril 2007  Pour toute mon équipe présente à mes côtés depuis plusieurs mois dans ces campagnes électorales, le moment est à l’analyse des résultats du premier tour des élections présidentielles…

(suite…)



Bienvenue au Parti Démocrate 

François Bayrou n’a pas donné de consigne de vote pour le deuxième tour lors d’une conférence de presse. Il considère que « Nicolas Sarkozy va aggraver les problèmes de la démocratie et la fracture du tissu social ». Il estime également que « Ségolène Royal va aggraver durablement les problèmes de l’économie et l’un comme l’autre vont déséquilibrer le déficit et la dette ». François Bayrou a annoncé la création du Parti démocrate « pour changer définitivement la politique française » : Les Français « trouveront pour les représenter une force de contre-pouvoir, libre, capable de dire oui si l’action va dans le bon sens et non si elle va dans le mauvais sens. Capable, autrement dit, de faire sortir la politique des réflexes du toujours pour et du toujours contre, pour défendre l’intérêt général ».
(suite…)



Le jour où Bayrou a refusé le pacte anti-Chirac proposé par Sarkozy

François Bayrou aurait coupé les ponts avec Nicolas Sarkozy il y a trois ans, lorsque le candidat UMP lui aurait proposé une alliance contre Jacques Chirac, écrit mercredi le quotidien Sud-Ouest.

(suite…)



De qui se moque t-on ?

« François Bayrou, c’est la droite », déclare le sénateur socialiste Jean-Luc Mélenchon, ajoutant qu’ »il n’y a pas de majorité présidentielle possible avec Bayrou ».

« Soyons clairs: pour la gauche, il n’y a pas de majorité présidentielle possible avec Bayrou », affirme le sénateur PS dans un entretien publié mercredi dans « Le Figaro ». « Mais nous espérons que ses électeurs nous aideront à en constituer une ».

Pour M. Mélenchon, la main tendue par Ségolène Royal à François Bayrou, « c’est du temps perdu ». Mais, précise-t-il, « je crois que Ségolène est en train, très habilement, de le mettre au pied du mur. Je crois qu’elle veut obliger François Bayrou à sortir des généralités pour permettre à ses électeurs de se faire leur propre opinion ».

Enfin, le sénateur de l’Essonne estime que la rencontre avec M. Bayrou proposée par Ségolène Royal n’a pas pour but « une alliance ». « Ce serait trop contre-performant », assure-t-il. AP



politish |
déclaration de corti |
Ce n'est pas rien |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | PARTI SOCIALISTE
| Le blog du Parti communiste...
| ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE