La bonne blague de Rachida DATI, porte-parole du candidat UMP 

Image de prévisualisation YouTube



Avec Sarkozy tout devient possible, c’est Noël à Pâques

Hervé MORIN, Président du Groupe UDF de l’Assemblée nationale, et Charles de COURSON, député UDF de la Marne, regrettent l’absence de sérieux et surtout de financement des promesses de Nicolas SARKOZY.

(suite…)



Un mouton noir dans la baignoire

PARIS (Reuters) – La « cause directe » de la démission d’Azouz Begag, ministre délégué à la Promotion de l’égalité des chances, n’est pas liée à son soutien à François Bayrou mais à la publication d’un livre à charge contre Nicolas Sarkozy, affirme Le Parisien.

(suite…)



Mobilisation pour LE DEBAT

Les médias en ligne et des blogueurs ont lancé jeudi 5 avril un appel en faveur d’un « grand débat » sur internet entre les principaux candidats de l’élection présidentielle, avant le premier tour du scrutin.

(suite…)



Royal : La navigation à vue, une méthode de travail ?

E. Besson, dans son livre-brûlot en tête des ventes d’essais, avait parfaitement ciblé comment Royal fonctionne. Sa gestion chaotique des contrats-jeunes impopulaires rappelle son discours de Villepinte croqué par Besson :

 » Il y a quelques secrétaires nationaux, quelques artistes, les familles des nouveaux seigneurs – les écuyers de la candidate… Au milieu de ce brouhaha, J.L. Bianco, le directeur de sa campagne, se lève et égrène les propositions que va donner la candidate dans l’après-midi. Tout ça dans un joyeux désordre organisé. J’essaie de capter ce qu’elle va annoncer. Je m’aperçois que ça va charger la barque en termes de dépenses. Je comprends qu’il va falloir revoir notre chiffrage. Et je réalise, également, que F. Hollande découvre visiblement les propositions en même temps que moi!

Plus tard, pendant le discours de Ségolène, je verrai que Bianco lui-même sera pris au dépourvu, quand sa candidate modifiera son texte, à l’inspiration du moment »



Quand Royal navigue à vue (encore)

Après les critiques des syndicats et les réserves à gauche, la candidate PS a précisé jeudi soir ses intentions, notamment sur une « phase transitoire » de « trois mois ».

Après la salve de critiques de la gauche, de l’UNEF et les réserves de certains syndicats sur son « contrat première chance », Ségolène Royal a donné jeudi 5 avril l’impression de naviguer à vue. Elle a ainsi rectifié le tir en annonçant une période d’essai de « trois mois », tandis que son entourage s’efforçait de déminer le terrain, sans éclaircir plusieurs points.

(suite…)



La pédagogie pour retrouver la confiance

Une campagne électorale est un moment de vérité où les candidats avancent des propositions fortes, pour trouver des solutions à la crise profonde que traverse notre pays. François BAYROU a relancé le débat sur la crise de confiance à l’égard des élus, et celui de l’ascenseur social en panne.

(suite…)



Réduire la dette, une priorité absolue

La première évaluation par l’INSEE des comptes nationaux 2006 de la France conforte l’analyse de François BAYROU sur la forte dégradation des Finances Publiques et sur la nécessité de faire de la lutte contre la dette une priorité absolue. L’évaluation de l’INSEE est de nature à démonter l’autosatisfaction gouvernementale en la matière.

(suite…)



politish |
déclaration de corti |
Ce n'est pas rien |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | PARTI SOCIALISTE
| Le blog du Parti communiste...
| ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE