Quand Ségolène Royal fait flop

René Sylvestre est le patron du journal L’Etudiant et du salon du même nom, qui se tenait la semaine dernière à Paris. Il y a reçu ce dimanche deux candidats à la présidentielle, Ségolène Royal et François Bayrou. Son bilan est contrasté (interview au magazine L’Express).

(suite…)



A propos de la dette publique

Jean Arthuis : L’Etat n’a pas d’argent, il n’a que des dettes

Jean Arthuis a mis en garde contre les dangers des délocalisations. Il constate que l’Etat français emprunte aux pays émergents pour relancer le pouvoir d’achat des salariés et qu’une partie de la consommation va servir à acheter des biens de ces mêmes pays émergents. Jean Arthuis est également revenu sur la crise qui touche Airbus : il considère que l’Etat n’a pas d’argent pour recapitaliser l’entreprise et qu’il n’est pas le mieux placé pour diriger l’entreprise.

(suite…)



Ségolène Royal : le monologue plutôt que le dialogue

La présidente du Medef Laurence Parisot a critiqué dimanche une « tendance » de la candidate socialiste Ségolène Royal « parfois à être dans le monologue » et ses « ambiguïtés » face à l’économie de marché, lors du grand jury LCI/RTL/Le Monde.

(suite…)



Quand François Bayrou incarne les valeurs de la social-démocratie 

L’ancien PDG du Crédit Lyonnais, Jean Peyrelevade a rejoint l’équipe de campagne de François Bayrou. Cet homme issu de la « gauche réformiste » se reconnaît dans les valeurs sociales-démocrates du candidat à l’élection présidentielle. Il a exposé sur France Info les deux grandes priorités de la France dans les cinq ans à venir : la réduction des déficits et le développement des forces de création de richesse.

(suite…)



La politique n’est pas une opération de séduction mais de conviction

Invité sur Canal Plus, à l’émission « Dimanche+ », Jean-Christophe Lagarde, député-maire de Drancy, Porte-parole de François Bayrou pour la campagne présidentielle, s’est montré confiant quant à l’avenir de son candidat dans cette élection, dont il ne voit pas d’autre issue que celle qui l’emmènera au second tour. L’engouement populaire démontré en Seine-Saint-Denis cette semaine à l’égard du candidat béarnais ne peut que renforcer la conviction de cet élu du 93, tant impliqué dans la réalité du quotidien de ses concitoyens.

(suite…)



Pour une rénovation en profondeur

François Bayrou était l’invité de Raphaël Enthoven sur France Culture. Une heure d’émission pour évoquer la politique que compte mener le candidat à l’élection présidentielle. Une heure d’émission savante où les questions furent de haute tenue, dans le cadre chaleureux de cette émission prisée des auditeurs de France Culture. Pas de tabous dans cet entretien : les propos de Raymond Barre, le projet de François Bayrou, son nouveau livre, Projet d’Espoir, une réflexion sur ce qui l’a amené vers l’idée du rassemblement, la psychiatrie et le couvercle qui pèse encore sur elle, une majorité nouvelle, un gouvernement, bref, un espoir pour la France.
(suite…)



La France porte un projet de société propre 

Dans une entrevue accordée au prestigieux quotidien anglais The Daily Telegraph, François Bayrou affirme que la France « porte son projet de société propre. « Nous n’avons pas besoin de le tirer de celui d’un autre pays. » ajoute-t-il.

(suite…)



Quand Ségolène Royal copie François Bayrou 

Alors que dans son pacte présidentiel, la candidate socialiste se contentait de préconiser le  passage à une « République nouvelle » et annonçait un référendum institutionnel pour l’automne 2007, elle a proposé pour la première fois, lors du rassemblement des élus socialistes, une réforme institutionnelle mettant fin à la 5ème République.

 Je félicite Ségolène Royal pour son ralliement aux thèses défendues jusqu’à prèsent par François Bayrou pour l’instauration d’une 6ème République … Les socialistes qui glaussaient sur l’absence de programme du candidat centriste ont fini par le trouver … La preuve, ils le copient.

(suite…)



François Bayrou : Jospin n’a pas de leçon à donner en matière de crise politique

François Bayrou, candidat UDF à  la présidentielle, a estimé dimanche que le socialiste Lionel Jospin n’était pas bien placé pour « donner des leçons » sur les risques de crise politique.

(suite…)



A propos de Simone Veil

François Bayrou, interrogé sur France Inter au sujet des attaques incessantes de l’ancienne ministre centriste Simone Veil, a répondu que « quelquefois les gens ne ressemblent pas à leur légende ». Nonobstant le fait que « c’est une femme que je respecte, dont je respecte l’histoire, le chemin ». « J’avais une autre idée de Simone Veil », a-t-il déclaré en s’adressant à celle qui aurait vu en lui « le pire de tous », « une imposture ». « Il y a des phrases qui ne sont pas cruelles pour moi, mais pour elle », a-t-il ajouté. « Je n’ai pas discuté avec Simone Veil depuis dix ou douze ans », a-t-il d’ailleurs noté. « C’est pour moi une tristesse, mais une tristesse encore plus pour elle, qu’elle se retrouve où elle se retrouve », a surenchéri le candidat à la présidentielle, en allusion au soutien apporté par l’ancienne présidente du Parlement européen à Nicolas Sarkozy.



123456...9

politish |
déclaration de corti |
Ce n'est pas rien |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | PARTI SOCIALISTE
| Le blog du Parti communiste...
| ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE