En réponse au mépris de Nicolas Sarkozy

François Bayrou s’en est violemment pris mercredi soir au « mépris » du candidat UMP Nicolas Sarkozy, qui s’est moqué de son image d’homme au tracteur: « il n’aurait pas dit la même chose si j’avais commencé dans la vie non pas en travaillant de mes mains mais en héritant de mon papa d’un grand groupe multimilliardaire! ».

« J’ai bien entendu avant hier Nicolas Sarkozy se moquer du tracteur, qui a en effet été (…) une part si importante de ma jeunesse », a-t-il dit lors de son meeting au Zénith de Paris. « Il a dit: ‘tout de même la cinquième puissance mondiale, cela mérite autre chose qu’un sourire’ -ça j’imagine que c’était pour Ségolène Royal- ‘ou qu’un tracteur’ ».

« J’ai très bien entendu le message. J’ai très bien entendu le mépris », a lancé le candidat UDF. « Il est des gens pour qui les paysans et les ouvriers, et les professeurs sans doute, et au fonds tous ceux qui font vivre la France ne méritent que condescendance et petits sourires ».

Mais « je suis fier d’avoir travaillé de mes mains », a assuré le candidat UDF. C’est « plus formateur (..) de savoir ce que c’est de marner » et « de rencontrer en sortant de chez soi autre chose que les milliardaires du CAC 40 et les vedettes du show biz ».

Et « si je dois choisir entre être le président du CAC 40 et celui des ouvriers et des paysans et des artisans, et des enseignants et des médecins et des infirmières, mon choix est tout fait! ». AP



Laisser un commentaire

politish |
déclaration de corti |
Ce n'est pas rien |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | PARTI SOCIALISTE
| Le blog du Parti communiste...
| ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE