Azouz Begag : le pied-de-nez à Nicolas Sarkozy

Le ministre délégué à la Promotion de l’égalité des chances qualifie de « salutaire pour la démocratie » la candidature de François Bayrou, dans l’édition lyonnaise de 20 minutes de mardi. Azouz Begag estime qu’ »une démocratie commence à trois ». (Dioranews)



François Bayrou : Je suis là pour que cela change

François Bayrou a répété que sa poussée dans les sondages s’expliquait par sa détermination à vouloir changer la donne politique. Il sent venir des Français un grand mouvement de renouvellement de la politique et un mouvement de rassemblement pour reconstruire le pays. François Bayrou a également rendu hommage à Jacques Chirac même s’il lui a reproché d’avoir succombé à la pente monarchique de la Ve République.

(suite…)



François Bayrou : Il y a un immense besoin de renouvellement des visages et des méthodes

François Bayrou a expliqué qu’il ne changera pas de ligne politique pendant cette campagne et qu’il refusait de multiplier les promesses électorales. Il a exprimé à nouveau son intention de renouveler les visages et les méthodes de gouvernement pour redresser le pays. Enfin, François Bayrou a « donné un coup de chapeau » à Jacques Chirac. Il à jugé sa prestation télévisée à la hauteur d’un chef d’Etat.

(suite…)



François Bayrou : la France est une résistance 

François Bayrou considère que notre modèle républicain est une force dans la mondialisation. Nous avons besoin de rester solidaires. Ainsi, il veut mettre la devise de la nation – liberté, égalité, fraternité – ces « trois vertus de résistance » au service d’un projet de société qui défendra la loi du plus juste et pas la loi du plus fort.

(suite…)



Présentation des candidats UDF pour les élections législatives des 10 et 17 juin 2007 sur la 3ème circonscription d’Ille-et-Vilaine (Rennes-Montfort) : 

dsc01399.jpg Lors d’une réunion publique organisée à Cintré, le 10 mars, en présence de M. Philippe NOGRIX, sénateur et de près de soixante-dix personnes, l’Union pour la Démocratie Française (UDF) a présenté ses deux candidats pour le renouvellement du siège de député de la 3ème circonscription d’Ille-et-Vilaine (Rennes-Montfort) en juin prochain : M. Jean-Paul PINCEMIN titulaire (photo à dr.) et M. Dominique DEROUET suppléant (photo à g.). 

Dans le cadre de la mise en oeuvre du projet de l’UDF, ils entendent travailler plus particulièrement sur les problèmes liés à la santé publique, à la réforme administrative, au développement durable et à la création d’entreprises. Soutenant, à l’instar de François Bayrou, le principe de la réunification de la Bretagne, ils ont appelé les jeunes de la circonscription à devenir des acteurs efficaces et enthousiastes de leur avenir au sein de l’Europe. 

Malgré le départ à l’UMP de M. Philippe ROUAULT, député, élu en 2002 avec le concours déterminant du corps électoral de l’UDF, celle-ci confirme, avec cette réunion, son retour  sur la circonscription avec la volonté affirmée de réunir, en 2007, une majorité sur les valeurs du Centre, incarné aujourd’hui par Jean-Paul  PINCEMIN.

Lire ci-après « L’Appel de Cintré »

(suite…)



La défense du modèle républicain 

En déplacement dans l’Eure, François Bayrou s’est prêté à une analyse de l’intervention de Jacques Chirac sur les « écrans » dimanche soir. Pour le candidat à l’élection présidentielle, le Président sortant a procédé à « un rappel de valeurs » [...] « qui sont les miennes et que je défends », a-t-il retenu. François Bayrou citant à ce titre la défense du modèle républicain français, un modèle qui « parle aussi au monde ».

(suite…)



Le deuxième homme 

Dans un sondage Ifop Fiducial, paru hier, dans le Journal du Dimanche, François Bayrou atteint le même niveau que Ségolène Royal avec 23% d’intentions de vote pour le premier tour de l’élection présidentielle. C’est la première fois, depuis qu’il est candidat, que François Bayrou se retrouve, d’après les sondages, en deuxième position à l’issu du premier tour.
Il progresse de 4 points par rapport à un précédent sondage Ifop pour Paris Match du 26 février et 6 points par rapport à la précédente enquête Ifop JDD des 22-23 février. Le candidat à la présidentielle se rapproche de Nicolas Sarkozy qui se maintient à 28% des intentions de vote.



politish |
déclaration de corti |
Ce n'est pas rien |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | PARTI SOCIALISTE
| Le blog du Parti communiste...
| ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE